jeudi 20 décembre 2018

ça fout les boules


Le futur comme ça…

… je veux bien !
Quel boulot !!!… c'est d'une pureté folle !
En même temps, on ne renie pas ses origines. Raphaele Gallo, c'est installé en Allemagne mais est italien.
Vous connaissez mon affection pour leur coup de crayon… bah voilà. Ça se confirme.
C'est pur, élégant, agressif, l'équilibre est parfait, la moto donne l'impression de rouler… même à l'arrêt.
Splendide.
Photos de Herbert Hepfer

mercredi 19 décembre 2018

Rebellion

À l'heure ou les gilets jaunes se font déjouquer des rond points par des CRS qui pourraient, eux aussi, se grimer de la même couleur. À l'heure ou l'état demande au bas peuple, par la force, de fermer sa gueule et de se contenter de miettes que ces représentants de la République, payés par nous, veuillent bien nous laisser. Que les restrictions, obligations, augmentations, coups de bâtons tombent comme à Gravelotte, je ne vois plus qu'un truc… GAZ !


lundi 17 décembre 2018

Moon Eyes Yokohama… et ses trésors

On ne voit pas grand chose de cette bécane…
mais le peu qu'on voit… ça pique.

Renaissance

On connait de la marque Indienne la placide Bullet, en 500 chez nous et en 350 là-bas.
Avaleuse de bornes à la mécanique rustique, reine de l'Himalaya, bonne a tout faire bref,
une machine qui ne demande pas grand chose mais qui donne beaucoup.
Mais il fallait tout de même pour Royal Enfield, passer le vingt et unième siècle avec un outil "moderne".
C'est chose faite. Ressuscitant la légendaire Interceptor sous la forme d'un 650cc dont tout le monde ne dit que du bien. Fidèle à la vision de la maison mère, la dernière sortie des chaînes à l'air simple et équipé juste ce qu'il faut. En clair, on fait dans le basique et c'est finalement pas plus mal quand on voit les marques dites Premium se livrer à une course à l'armement totalement inutile.
Pour autant, d'après les essayeurs essayistes, la (petite) cylindrée est un vrai bonheur à piloter, répond présente quand on lui demande, ne vous prend pas en défaut, n'a pas de vice et vous laisse partir serein.
Que demander de plus ?… Bah une petite gueule un peu vénère, plus en rapport avec son nom de baptème.
Bah voilà, les gars de Thrive Motorcycle (qui m'avaient émerveillé avec leur Sports fabuleux ici)
s'y sont collés et ça donne ça !
Made like a Gun !

via Le RocketGarage

vendredi 14 décembre 2018

Quel désastre

Cher Paire Nowel. Lan dernié je né pas reçu ce ke je t’avé demendé. cékoi le problème? Jé lu sur Fessebouc que tes elfes sont des intérimères inconpétan et sou payé. Par koncéquent je crois que ma laitre a été mal classée, perdu ou detruite pour nuire à la maggie de Nowel. Cet anné, pour évité un otre désastre et te facilité la vis tu peux me fair parvenire un chèk de 1.000 euros. Je m’occuperé de passé comande dun iFone dans a ma zone. Mersi et à bien tot, Melvin.

vendredi 7 décembre 2018

Pour le week end

Cher Père Noël

Pour cette année, comme pour tant d'autres d'ailleurs, ne te fait pas chier à aller courir les magasins, 
faire transpirer tes lutins et galoper tes rennes. Parce qu'en plus, cette fin d'année sent la poudre.
Alors ne va pas te faire coincer à un rond point pour moi.
C'que veut, c'est :

du travail soigné, avec plein de détails qu'on met longtemps à découvrir…

Des apparitions…

des runs de malade, avec des potes et plein de rigolade…

de la musique qui ne rend pas nigaud…

des fiestas déglinguées…


des rencontres qui donnent un sens à la vie…

des mécaniques pures et tonitruantes…

et pour finir, même si on doit en passer par un bordel monstrueux,
que ceux qui ont répandu toute cette merde, finissent par la nettoyer,
même s'ils doivent le faire avec leurs petites mains trop propres ou leurs costards bien taillés,
qu'on nous lâche (enfin) la grappe,
histoire que ceux qui en chient depuis des lustres, puissent enfin respirer et vivent décemment.
Après, nous pourrons vivre en paix !

Duuuu (GROS) soooonnnn !!!!

C'est une vraie beigne ! Découvert grâce à la trop rare (mais c'est peut-être pour ça qu'elle est superbe) émission de Jean-Jacques Milteau, Bon Temps Rouler sur TSF Jazz, Delgrès est "juste" une pure merveille. Ça sent le rhum fait maison, la Louisiane, les îles, l'atmosphère enfumée et moite d'une salle miteuse, décrépie et hantée. C'est gras, rugueux, épais et plein de profondeur. Un Blues péchu à la sauce créole et piquante, ça brule la gueule mais ça donne envie d'y retourner juste… parce que c'est bon !
Une ambiance, un son, une âme… alors qu'est-ce qu'on cherche dans la musique : le frisson,
que ça nous foute les poils et qu'elle nous fasse taper du pied. Et tout est là. Formidable.


jeudi 6 décembre 2018

Flat Heiwa

Il y a des gens comme ça, des gens qui nous impressionnent toujours, qui arrivent a chaque fois à nous épater. Ils ont tout compris. C'est le cas d'Heiwa. À chaque bécane qu'ils sortent, c'est splendide.
Alors quand ils s'attaquent à un bon vieux flat, on se dit qu'on en a tellement vu, que le sujet a été tellement usé, qu'il est impossible de faire original. Bah voilà… dans l'cul lulu !
C'est à pleurer tellement c'est beau, ça parait tellement simple et tellement évident…
Chapeau bas.