vendredi 5 décembre 2014

Artcurial… l'incroyable découverte

  Y'a des jours comme ça, ou on se dit que tout n'est pas noir en ce bas monde, qu'il reste un peu d'espoir de tomber sur la perle rare, celle que personne n'a jamais vu, ni touché. J'imagine la tête de l'expert, quand il a vu le tableau : 60 bijoux, dans leur jus, oubliés depuis cinquante ans, à peine mieux remisés que des vieux tracteurs, endormis sous des hangars de fortune en tôles ondulées, servant de pigeonnier, de desserte ou d'annarchique bibliothèque. Accrochez vous a votre souris parce que la liste fait pâlir : 2 Amilcar, 1 Arriès, 1 Auto Union cabriolet, 3 Avions Voisin (!), 1 Ballot, 1 Barré Torpédo, 2 Berliet, 1 Bugatti 57, 1 Citroën Trèfle, 2 Delage, 8 Delahaye (!), 1 Delaunay, 1 Facel Vega, 4 Ferrari dont une 250 GT California Spider de 1961, 1 Hispano Suiza, 1 Hotchkiss, 1 Innocenti, 1 Jaguar Type S, 1 La Buire, 1 Lagonda, 1 Lancia Thema, 3 Lorraine Dietrich, 1 Maserati Gran Sport, 2 Mathis, 1 Packard, 3 Panhard-Levassor, 1 Porsche 356, 2 Renault, 1 Sandford, 1 Singer Cabrio et pas moins de 9 Talbot Lago !!! Voilà, le compte est bon. On croit rêver mais tout ceci est bien réel. La maison de vente Artcurial dispercera cette collection (d'un éclairé fortuné) à l'occasion du prochain salon RétroMobile. En attendant, voici les photos des belles, dans leurs jus et sur site (occasion qu'il aurait été dommage de rater). 

Ferrari 250 GT et Maserati A6G Gran Sport

Porsche 356


Panhard-Levassor Dynamic Coupe X76

Delahaye coupé Chauffeur


Delahaye et Talbo Lago

Facel Vega Excellence

 Un peu d'éclairage suffit… la mise en scène est faite depuis 50 ans !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire