mardi 9 juin 2015

Quand la photo devient grande…

  Comme le dit Paul d'Orléans sur son blog The Vintagent, aujourd'hui avec les smartphones, nous sommes tous photographe. Enfin nous avons tous l'impression d'en être. Finalement, nous ne faisons qu'immortaliser, avec plus ou moins de talent, des moments de la vie. Mais quand c'est Bill Phelps qui se met derrière le boîtier… c'est plus la même. En regardant ses photos, j'ai eu l'impression de les avoir toujours connu, qu'elles étaient déjà dans mon esprit. Mélange de souvenirs mécanique, d'ambiance de paddocks, d'affiches jaunies dans un boui-boui, d'odeurs, de mains grasses et rudes, de matières pures et nobles. Tout y est…
Je ne vous met que 3 clichés… allez voir la suite sur le lien.




1 commentaire:

  1. "La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie” (Milan Kundera)

    RépondreSupprimer