samedi 30 mai 2020

Les temps changent…

… Oooh, je ne compte pas vous apprendre quoi que ce soit en vous disant cela, surtout en ce moment. Mais l'exemple à suivre en est bien le reflet. On apprend, de cyber source, que Claude Lelouch prépare une suite à son premier court métrage, Pour un rendez-vous. Rappelez-vous (sinon c'est là), la traversée de Paris selon le réalisateur, du bois de Boulogne au Sacré-Cœur en moins de 10 mn… ça vous parle ? Et bien la suite, Le grand rendez-vous – pour la modestie vous repasserez –, se passera à Monaco – question simplicité on verra plus tard –, avec au volant Charles Leclerc, pilote F1 de la Scuderia Ferrari – plus people tu meurs –, au volant de devinez quoi ? une Ferrari bien-sûr – plus prévisible, y'a pas –, mais surtout, filmé dans les rues désertées de l'immonde capitale du luxe m'as-tu vu, puisque ce petit gymkhana a été autorisé et avalisé par les autorités locales – sauvagerie et rébellion peuvent circuler, y'a plus rien à voir ! 
Pas de quoi donc décoiffer les petites vieilles, tout est sous contrôle, vous pouvez dormir tranquille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire