jeudi 14 juin 2018

Le K du Docteur

  On ne peut pas dire que ce modèle de la marque à l'hélice ait déchaîné les passions des CustomBuilders à sa sortie. En même temps, ils n'étaient quasiment tous qu'une lueur d'espoir dans les yeux de leur père quand la brèle est sortie en 1987. Le regain d'intérêt pour cette marque, d'abord lancé par des petits ateliers n'y connaissant pas grand chose en mécanique et pensant les moulins faciles à bricoler (ce qui revient à de la bidouille), puis par la marque elle-même, en lançant celle qu'ils nous vendent comme déjà culte (pourtant mû par un moteur de presque dix piges) son pourtant fameux modèle Neun Ti. Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre brèle. Le Docteur Joe, lui, n'a pas fait dans la demi mesure. Dépouillant ce K100, ce qui n'est pas compliqué vu que la bête se résume à un moteur entre deux roues habillées de plastok donc jusqu'à là, pas de quoi raser un hipster mais c'est dans le réhabillage que le Doc a mis le paquet. Autant dans la réalisation que dans la conception, le travail est simplement bluffant. La robe est non seulement inédite mais surtout, équilibrée, dynamique et sans critique possible. Du bien beau boulot.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire